Goneo, Expert-comptable à Lyon -  16 rue de la République69002  Lyon -  04 37 23 09 00 

Création d’entreprise : les étapes clés pour réussir son projet

Vous souhaitez créer votre entreprise et devenir freelance mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Alors cet article est fait pour vous ! Monter sa boîte est une véritable aventure voici les étapes clés de la création d’entreprise qui vous aideront à réaliser au mieux votre projet entrepreneurial.


Transformer une idée en un projet entrepreneurial :

Créer son entreprise est un projet ambitieux. Il faut donc bien réfléchir à une idée de projet en amont. Motivation et détermination sont les mots d’ordre pour créer son entreprise !

Les idées de concept peuvent être multiples ; un concept déjà existant ou complètement innovant ! Une fois que vous avez votre projet en tête il faut réfléchir au projet dans sa globalité, c’est-à-dire : le nom de l’entreprise, le produit ou le service, un logo, une image de marque, comment se différencier de la concurrence, la valeur ajoutée de votre concept.

Vous devez ainsi réunir toutes vos idées et vos ambitions pour vous projeter dans l’avenir et avoir suffisamment réfléchis à votre projet !

Avant de créer mon entreprise, je réalise une étude de marché :

Avant de monter votre société, il vous faut connaître votre marché ! Il est nécessaire de réaliser une étude de marché pour développer une stratégie claire et précise. Vous aurez ainsi une vision bien définie de vos concurrents directs et indirects et de votre clientèle cible.


Pour réaliser une étude de marché il faut se poser les bonnes questions :


  • Quelles sont les réglementations sur mon secteur d’activité ?

  • Qui sont mes concurrents sur le marché ? La concurrence est-elle forte ?

  • Comment vais-je me différencier de la concurrence ?

  • Qui sont mes potentiels clients ? Quelles sont leurs caractéristiques ?

  • Le marché est-il un marché innovant ?


A la suite de cette étude vous pourrez réaliser votre stratégie commerciale et votre plan marketing adapté à votre marché. Vous aurez alors une vision générale des potentiels risques et erreurs pour votre future entreprise.


Le Business Plan : une étape clef de la création d’entreprise


Une des étapes majeures de la création d’une entreprise est la réalisation d’un business plan. Ce business plan vous permettra de structurer et définir votre projet tout en ayant une vision à 360° sur la faisabilité de votre projet.


Le business plan se décompose en plusieurs parties :

  • un résumé du projet “executive summary”

  • la liste des équipes et des intervenants du projet,

  • l’analyse du marché,

  • l’offre de l’entreprise,

  • la stratégie commerciale,

  • un prévisionnel financier,

  • l’aspect juridique de l’entreprise.


Attention la partie financière du business plan est très importante et doit être réalisée rigoureusement car c’est la partie qui sera la plus analysée par vos futurs investisseurs (si vous en avez) !

Financer son projet de création d’entreprise :

L’une des étapes les plus importantes voire l’étape la plus importante est le financement de votre projet. Vous devez alors anticiper les coûts potentiels de votre future entreprise et réaliser un prévisionnel financier.

Il existe plusieurs moyens de financer son projet :


  • Le financement interne : l’apport par un chef d’entreprise ou des associés

  • Le financement externe : les fonds d’investissement ou le financement participatif “le crowdfunding”

  • Le financement bancaire : via les banques qui proposent plusieurs types de prêt bancaires pour la création d’entreprise : le prêt à la création, l’affacturage…


Enfin vous pouvez également bénéficier d’un financement gouvernemental avec les aides à la création d’entreprise.


Pensez à vous pencher sur les différentes aides à la création et reprise d’entreprise dont vous pourriez bénéficier ! Voici quelques exemples d’aide à la création d’entreprise auxquels vous pourriez peut-être prétendre :

L’ACRE : Aide à la création ou reprise d’entreprise

Cette aide est principalement destinée aux demandeurs d’emplois d’entre 18 et moins de 26 ans. Si vous êtes éligible vous bénéficierez d’une exonération partielle des charges sociales et un accompagnement pendant les premières années d’activité.

ARE : Allocation chômage d’aide du retour à l’emploi

L’aide au retour à l’emploi ( ARE) est un revenue de remplacement versé par l’assurance- chômage. Cette aide est destinée aux personnes ayant été involontairement privée d’emploi pour des motifs économiques, personnelle, rupture conventionnelle… Pour bénéficier de l’ARE il faut s’inscrire sur le site de pôle emploi ou prendre rendez-vous avec un conseiller.

Quel statut juridique choisir : SAS, SASU, SARL, EURL, entreprise individuelle ?

Pour réussir sa création d’entreprise il faut avant tout choisir le bon statut juridique ! En fonction de vos objectifs vous devrez alors choisir entre plusieurs formes d’entreprises tels :

L’EURL : L'entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée

L’EURL est une société constituée d’un seul associé également appelée SARL unipersonnelle. Cette forme juridique vous permet de créer votre entreprise sans avoir d’associé, votre responsabilité est limitée aux montants de vos apports, vous avez le choix entre le régime de l’impôt sur le revenu ou le régime de l’impôt sur les sociétés.

SARL : Société à responsabilité limitée

La SARL est une société constituée au minimum de 2 associés et 100 maximum. Ce statut est uniquement réservé aux artisans, commerçants, aux industriels et aux professions libérales, et n’est pas dédié aux professions juridiques, judiciaires..
Dans une SARL le montant du capital est fixé librement par les associés, et la responsabilité des associés est limitée aux montants de leurs apports.

SAS et SASU : Société par actions simplifiées (SAS) et Société par actions simplifiées unipersonnelles (SASU) :

La SAS est une société où les associés fondateurs sont libres de déterminer les règles de fonctionnement des actions, la responsabilité des associés est limitée aux montants de leurs apports. Il est obligatoire de désigner un président qui servira de représentant.

La SAS peut également être constituée d’un seul associé et prendra alors le nom de SASU. L’associé unique bénéficie alors de la présidence et sa responsabilité est limitée aux montants de ses apports. Cette forme juridique bénéficie également de règles de constitution allégées.

SA : Société anonyme

La société anonyme est principalement destinée aux grands projets de création d’entreprise. Elle doit être composée de 2 actionnaires minimums ou 7 si elle est cotée en bourse. La création d’une SA nécessite au minimum un capital de 37 000 € et les apports en industrie sont interdits. La responsabilité des actionnaires est limitée aux montants de leurs apports, c’est une structure qui peut facilement évoluer et s'adapter et enfin qui bénéficient d’une transmission facilitée des actions.

L’entreprise individuelle :

L’entreprise individuelle est une forme simplifiée d’entreprise, il est possible de créer une entreprise individuelle dès 18 ans. Ce statut juridique ne permet pas d’avoir un associé et n’exige aucun capital minimum. Il implique cependant une responsabilité totale de l’entrepreneure, qui implique les dettes professionnelles sur le patrimoine personnel à l’exception de la résidence principale.


Afin de faire votre choix vous devrez vous poser des questions telles que :


  • Quelle est type et le secteur d’activité de votre entreprise ?

  • Si vous souhaitez créer votre entreprise seul ou avec plusieurs associés

  • Quels régimes social et fiscal vous souhaitez pour votre entreprise ?

  • Quel niveau de responsabilité voulez-vous avoir dans votre société?


Si choisir le bon statut juridique vous paraît trop compliqué à faire seul n’hésitez pas à faire appel à des professionnels qui vous conseilleront dans cette étape clé. Notre cabinet d’expert comptable Gonéo vous propose de vous soutenir dans vos projets, vous conseiller et vous aider gratuitement dans la création de votre entreprise.

Choisir où domicilier son entreprise :

Choisir où domicilier son entreprise est une étape importante, cette adresse apparaîtra sur tous vos documents administratifs, elle sera communiquée à vos clients, vos partenaires et vos éventuels fournisseurs. Une bonne domiciliation peut jouer un rôle majeur dans la réussite de votre entreprise, privilégiez les endroits dynamiques pour vous faire connaître auprès des clients. Pour rappel le siège social et le lieu d’exercice ne sont pas obligatoirement identiques.


Il existe plusieurs types de domiciliation :

  • Acheter ou louer un local commercial

  • Faire appel à des sociétés de domiciliation : elle vous permettra de disposer d’une adresse postale dans des endroits prestigieux, de bénéficier des locaux pour rencontrer vos clients et de service complémentaire ( secrétariat).

  • Vous pouvez également choisir de domicilier votre entreprise à votre domicile personnel. Cela représente une bonne alternative pour un début de création d’entreprises.

Les dernières démarches administratives avant de démarrer votre activité :


Les démarches administratives sont plus ou moins importantes en fonction du statut juridique choisies. L’entrepreneur doit immatriculer son entreprise auprès du Centre des Formalités des Entreprises ( CFE). Afin que votre dossier de création soit accepté par le greffe vous devrez également réunir un certain nombre de documents :

  • les statuts juridiques finaux

  • Un état des actes accomplis pour le compte de l’entreprise

  • Nommer le ou les gérants/ présidents de l’entreprise

  • Formulaire administratif réglementé : le Cerfa


Une fois tous les documents transmis au CFE et validation par le greffe du tribunal de commerce vous recevrez votre extrait K-Bis et vous serez alors officiellement entrepreneur !

Se faire aider pour la création de son entreprise :

Créer son entreprise peut parfois s’avérer compliqué, beaucoup de démarches administratives, de décisions à prendre, mais surtout un grand tournant dans une vie ! Un entrepreneur a généralement besoin d’un avis extérieur pour le conseiller et l’aider dans cette grande aventure. Il est donc judicieux de faire appel à des professionnelles et des experts en création d’entreprise pour se faire accompagner. Notre équipe Gonéo vous propose de vous accompagner gratuitement dans toute la création de votre entreprise, la rédaction de vos statuts et toutes les démarches administratives. N’hésitez pas à nous contacter, notre équipe sera ravie de vous aider, de vous guider et ainsi vous faire gagner beaucoup de temps !